la-moustache-blanche-blog-culinaire

Ouvrir un restaurant en campagne : un pari gagnant ou risqué ?

La restauration est un secteur d’activité très prisé, et il peut être tentant de tenter sa chance en ouvrant un restaurant en milieu rural plutôt qu’en ville. Toutefois, comme pour toute entreprise, il existe des avantages et inconvénients à choisir cette voie. Dans cet article, nous passerons en revue les principaux points forts et points faibles liés à l’ouverture d’un restaurant en campagne.

Les avantages de l’ouverture d’un restaurant en campagne

Des coûts réduits

Le premier avantage qui vient à l’esprit lorsque l’on envisage d’ouvrir un restaurant en campagne concerne les coûts. En effet, le prix des terrains, des locaux et des loyers est souvent bien inférieur à celui des grandes villes. Ainsi, le ticket d’entrée pour se lancer dans la restauration sera naturellement moins élevé et plus abordable, ce qui facilite l’accès à ce marché pour les entrepreneurs avec un budget restreint.

Un environnement calme et agréable

Il ne fait aucun doute que le cadre de vie en milieu rural est plus paisible et détendu que dans les zones urbaines. En choisissant d’ouvrir un restaurant en campagne, vous pouvez offrir à vos clients une expérience culinaire sereine et harmonieuse dans un décor naturel et apaisant. De nombreux convives apprécient le charme de la cuisine traditionnelle en plein air et la fraicheur des produits locaux et de saison.

Une concurrence moins rude

En créant un restaurant en campagne, vous profiterez d’une concurrence moins féroce. Moins saturé que les centres-villes, le marché de la restauration en milieu rural offre davantage de chances aux entrepreneurs de prendre leur part du gâteau. De plus, il peut être plus aisé de se faire connaître et de fidéliser sa clientèle lorsque celle-ci est constituée principalement d’habitants du village ou des environs immédiats.

 

Pour autant, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, vous pouvez tout-à-fait réussir en campagne.

 

Les inconvénients de l’ouverture d’un restaurant en campagne

Un marché potentiellement plus restreint

L’une des principales difficultés rencontrées lors de l’ouverture d’un restaurant en campagne réside dans la taille du marché cible. En effet, avec une population moins dense, le potentiel de clients peut être considérablement réduit par rapport à celui d’un établissement situé en ville. Cette situation impose souvent aux restaurateurs de se montrer plus créatifs et innovants pour attirer et retenir l’attention des consommateurs.

Des problèmes d’accessibilité

Ouvrir un restaurant en campagne peut également engendrer des problèmes d’accessibilité pour les clients potentiels. L’éloignement des grands axes routiers et la faible desserte par les transports en commun peuvent constituer un frein pour certains convives, notamment ceux qui ne disposent pas de véhicule personnel. De plus, cette situation peut aussi compliquer l’approvisionnement en marchandises et la gestion des stocks.

Une offre de produits locaux limitée

Si l’un des atouts majeurs d’une cuisine de campagne réside dans la fraicheur de ses produits locaux, il convient toutefois de relativiser cette assertion. La diversité des fournisseurs en milieu rural peut être plus restreinte que dans les zones urbaines, ce qui limite le choix des ingrédients et peut impacter la variété et l’originalité des plats proposés. Les chefs devront donc redoubler d’imagination pour compenser ces contraintes et proposer une carte attractive à leur clientèle.

La franchise : une alternative intéressante ?

Pour ceux qui souhaitent se lancer dans la restauration en campagne sans partir de zéro, intégrer une franchise peut constituer une option séduisante. En effet, rejoindre un réseau déjà connu et reconnu permet de bénéficier de nombreux avantages tels qu’une notoriété établie, un concept éprouvé ou encore des processus de fonctionnement standardisés. Il s’agit toutefois de bien peser le pour et le contre, car les franchises imposent généralement des droits d’entrée et des royalties, ainsi qu’une certaine conformité aux directives du franchiseur.

Se lancer en suivant les bonnes étapes

Même si la création d’un restaurant en campagne présente divers défis, elle demeure un projet envisageable et potentiellement rentable à condition de suivre quelques étapes clés :

  • Réaliser une étude de marché pour cerner la demande et le besoin réel sur le secteur géographique visé
  • Construire un business plan solide et attractif, qui tienne compte des spécificités locales et des contraintes inhérentes à l’environnement rural
  • Trouver le bon emplacement pour maximiser la visibilité du restaurant et en faciliter l’accès
  • Proposer une offre culinaire adaptée aux goûts et attentes des consommateurs locaux, tout en alliant qualité et originalité
  • Mettre en place une stratégie marketing efficace pour faire connaître son établissement et fidéliser sa clientèle

Ainsi, même si certains obstacles subsistent, il est possible de réussir son projet d’ouverture d’un restaurant en campagne en étant bien préparé et conscient des défis à relever. L’aventure entrepreneuriale n’est certes pas exempte de risques, mais elle peut offrir de belles opportunités pour ceux qui osent s’y lancer.

Ces articles pourraient vous plaire